Ce site internet utilise des cookies. En poursuivant votre navigation, vous acceptez l’utilisation de cookies. Attention, le blocage de certains cookies empêche le fonctionnement correct du site.

Recherche guidée

Recherchez un produit dont vous connaissez la référence

Quel type de pièce souhaitez-vous usiner ?

Type d'usinage

Diamètre des tubes ?

Epaisseur des tubes ?

Quelle(s) motorisation(s) souhaitez-vous utilisez ?

Diamètre des brides ?

Profondeur d'alésage?

Environnement?

Rechercher sur ce site
Trouver un produit
  • Leader mondial de solutions d'usinage

    Leader mondial de solutions d'usinage
  • Leader mondial de solutions d'usinage

    Chanfreinage - Dressage - Coupe Orbitale - Délardage - Surfaçage - Alésage
Voir plus

Soudage orbital tube/tube

Soudage orbital tube/tube

Une large gamme de diamètres, d’épaisseurs et de formes

POLYSOUDE propose des têtes de soudage et différents outillages modulaires facilement adaptables à tous types de soudage de tubes pour répondre aux exigences croissantes de qualité pour des matériaux souvent difficiles à souder. Seul le soudage automatisé peut garantir la limitation des apports de chaleur durant l’opération de soudage et donc conserver les propriétés des matériaux mis en oeuvre. Les systèmes de soudage POLYSOUDE sont en mesure de garantir une soudure de très haute qualité, à des taux de productivité élevés, dans des conditions de travail sévères.

family-power-sources-orbital-welding.jpg

GÉNÉRATEURS DE SOUDAGE

Des équipements à haute performance pour des applications variées

Un générateur de soudage TIG orbital est un ensemble intégré de sous-unités ayant chacune une fonction déterminée, à savoir :

  • Une source de courant pour le soudage voire une deuxième, dans le cas du Fil Chaud, pour le préchauffage du fil. Les sources de soudage actuelles sont principalement de type Inverter de dernière génération. POLYSOUDE propose également un générateur à transistors PC-TR, à la pointe de la technologie et de haute performance.
  • Une unité de programmation fonctionnant via un ordinateur portable ou intégré.
  • Un dispositif d’acquisition de données intégré ou non.
family-closed-chamber-welding-heads.jpg

TÊTES DE SOUDAGE FERMÉES

Des soudures orbitales de précision pour l’industrie de la haute pureté

Les têtes de soudage fermées sont spécialement conçues pour du soudage autogène sans métal d’apport. Plusieurs dimensions sont disponibles sur une plage de diamètres comprise entre 1,6 et 170 mm (ANSI 1/16 à 4 pouces). D'excellents résultats sont obtenus avec des aciers inoxydables austénitiques et des métaux sensibles à l’oxydation comme le titane ou les alliages tels que l'Inconel®. Selon l’application, le bridage des têtes fermées sur les tubes ou raccords est assuré par des cassettes ou des coquilles de bridage appelées TCI (Tube Clamping Inserts).

family-open-welding-heads.jpg

TÊTES DE SOUDAGE OUVERTES

Avec ou sans fil d'apport, AVC et OSC

Les têtes ouvertes ont été conçues pour du soudage TIG orbital avec ou sans métal d’apport. La gamme de diamètres soudables s’étend de 8 à 275 mm (ANSI 5/16’’ à 11’’). Les têtes ouvertes en forme de U sont dotées d’une torche avec diffuseur de gaz. Une excellente protection du gaz est assurée autour de l’électrode et du joint à souder qui est recouvert par le gaz de protection s'échappant du diffuseur. Avec les têtes ouvertes, l’opérateur visualise et contrôle directement le point d’impact de l’électrode et du fil. Leur construction asymétrique permet de réaliser des soudures orbitales très près d’une paroi ou d’un coude. Le positionnement de la torche peut être manuel ou automatique via des glissières motorisées (AVC et OSC).

family-orbital-carriage-welding-heads.jpg

TÊTE DE SOUDAGE OUVERTE DE TYPE CHARIOT

Les supports de torche les plus polyvalents

Les têtes orbitales ouvertes de type chariot tournent autour des tubes au moyen de pistes pouvant être montées sur n'importe quel tube à partir de 32 mm (1,3 ") de diamètre. La conception robuste des ces têtes leur permet de supporter une torche de soudage avec ses glissières AVC et OSC et un dévidoir de fil embarqué avec une bobine dont le poids peut aller jusqu’à 5 kg. Des caméras vidéos peuvent y être installées permettant à l'opérateur de surveiller et d'enregistrer le processus de soudage. Selon l'application, ces têtes de soudage sont dotées soit d'une torche TIG conventionnelle soit d'une torche spéciale pour joint étroit (dite Narrow Groove - NG).

family-wire-feeders.jpg

DÉVIDOIRS DE FIL

Compatibilité avec n’importe quel générateur et tête de soudage de la gamme

Il existe deux grandes catégories de dévidoirs, les dévidoirs intégrés et les dévidoirs externes. Le choix du dévidoir dépend essentiellement des conditions d’utilisation, des contraintes de mise en œuvre et de mobilité des équipements et, parfois, du type de la bobine du métal d’apport.

family-customised-equipment-orbital-welding.jpg

ÉQUIPEMENTS ET OUTILLAGES SPÉCIAUX POUR LE SOUDAGE ORBITAL

Des solutions éprouvées pour des applications particulières

Pour des applications qui ne sont pas couvertes par notre gamme de têtes de soudage standard, lorsque la torche tourne autour d’une pièce fixe, POLYSOUDE a développé une gamme de solutions génériques, continuellement améliorée, pour répondre aux exigences spécifiques de ses clients.

EQUIPMENT_FOR_ORBITAL_NARROW_GROOVE_WELDING.png

ÉQUIPEMENTS DE SOUDAGE ORBITAL EN JOINT ÉTROIT

Le soudage TIG en joint étroit – un procédé incontournable

POLYSOUDE dispose d’une gamme complète de torches de soudage permettant une approche "Narrow Groove" pour toutes les épaisseurs comprises entre 30 et 300 mm. Chaque torche bénéficie d’un domaine d’utilisation lui permettant d’être mise en œuvre de l’épaisseur maxi (profondeur limite d’engagement de la torche dans le chanfrein) jusqu’à la réalisation des passes de finition en surface.

Deux approches essentielles et leurs avantages sont à retenir :
– Le soudage en passe tirée
– Le soudage en passe oscillée

Exemples d’applications pour le soudage de tubes

Le soudage par fusion de tubes minces couvre un large champ d’applications dans divers secteurs tels que l’industrie des semi-conducteurs, la biochimie, les appareils de mesure, l’agroalimentaire, l’industrie pharmaceutique, chimique et sanitaire ainsi que dans l’aéronautique et l’aérospatiale. Dans la plupart des cas, ces tubes sont en acier inoxydable austénitique mais ils peuvent aussi être en alliages de nickel, en titane ou l’un de ses alliages. Leur diamètre varie de 1,6 à 170 mm, leur épaisseur étant généralement comprise entre 0,2 et 3,2 mm.

Diverses raisons expliquent la nécessité d’utiliser un métal d’apport, sous forme de fil, en soudage TIG orbital :

  • L’épaisseur des tubes peut nécessiter la préparation d’un chanfrein ;
  • Les tubes peuvent être faits de métaux différents ;
  • Les soudures orbitales doivent éventuellement être renforcées ;
  • Les résistance mécanique ou à la corrosion peuvent être altérées par le soudage.

Les applications de soudage tube/tube avec fil concernent essentiellement les domaines de l’énergie (centrale électrique), du pétrole et du gaz, de la chimie et de la pétrochimie. On y rencontre une très grande variété de matériaux à souder tels que :

  • Les aciers au carbone ;
  • Les aciers au carbone faiblement alliés au chrome et chrome-manganèse ;
  • Les aciers austénitiques et austéno-ferritiques fortement alliés au chrome et au nickel ;
  • Les alliages de nickel (Inconel® ou Hastelloy®) ;
  • Le titane et ses alliages.

Même si les dimensions des tubes à souder sont très variées, la majorité des applications concernent les dimensions suivantes :

  • Un diamètre de 25,4 à 508 mm (1 à 20 pouces) ;
  • Une épaisseur de 1,5 à 25 mm.

Tête de soudage fermée : UHP

Tête de soudage fermée : MW

Tête de soudage ouverte : MU IV

Tête de soudage ouverte type chariot pour le soudage des tubes : Polycar